35 VibramLafumaSport2000Nouveau défi, nouvelles sensations : la participation à un raid multi activités est une expérience iédite pour moi. Ce sera l’occasion de découvrir qu’au delà de la performance sportive, la cohésion du groupe reste le point clé de la réussite.

Voilà plus de 2 mois que je me prépare spécifiquement à mon premier raid (avec Marc Balaskovic, Eric Archambault et Anthony Rabeau) : Abu Dhabi Adventure Challenge. Une course de 6 jours avec au programme plusieurs activités plus ou moins longues (Course à pied, Kayak, VTT, agrémentée d’une petite section natation et via corda)

Bref petit retour en arrière. Début septembre Raph et Marc m’appelle pour me proposer ce raid. Le tour de la question est vite fait… Ce sera pour moi l’occasion de me forger ma propre opinion sur une telle aventure.

 Ainsi commence les entraînements … il faut avant tout que je prépare mes muscles et mon cerveau aux efforts longs (jusque là je connais), mais à un rythme assez soutenu (là je connais moins). Surtout je découvre la rame,  j’ai 2 mois pour devenir « bonne rameuse endurante… ». J’avoue que les séances de rame sur le Rhône à me tremper ne m’ont pas franchement emballé. Heureusement que Marc était là pour me faire rêver en me racontant ses raids gauloises. Les 2 autres parties de la préparation consistant à rouler et courir, là moins de soucis j’adore ça, surtout quand on s’élève un peu au dessus de la vallée du Rhône ou de la Drôme.

Je laisse mes élèves pour 8 jours, une vague de froid arrive en France… En route pour Abu Dhabi et la douceur des températures.

Le premier jour est consacré aux formalités et préparation du matériel.

Le 4 décembre nous commençons le raid par un quadriathlon court (30km). Au programme  dans l’ordre : vtt, course à pied, natation, kayak, course à pied et kayak. Il faut être très rapide, autant dans les transitions que dans la course.

Suivi de 2 heures de récup avant de prendre le large en kayak pour 30 km (sorti d’un chenal, puis nous remontons par le nord le Golfe persique, à proximité des côtes). Nous tardons vers la fin à remettre les voiles et 2, 3 équipes en profitent pour nous doubler. Petit bivouac «  4 étoiles » sur une île au milieu de nul part, ou les dernières équipes arrivent à la frontale en tirant leur kayak (malmenées par les courants et la marée).

Deuxième jour la section longue de kayak (50 km) ou nous abandonnons les bords de mer pour découvrir la mangrove locale. En prime nous aurons droit à un lever de soleil tout à fait exceptionnel. C’est en fin d ‘étape que nous longeons de nouveau les bords de mer. Au terme du kayak nous passons au classement général de la 4ème place à la 7ème, impuissant devant le rythme très soutenu de certaines équipes.

En milieu de journée, nous sommes transférés en bus au Sud de l'Emirat, dans le désert de Liwa.

Bivouac grande ambiance sous tente au milieu du désert ou les couleurs et jeu de lumières sont tout simplement extraordinaires.

Départ le 3ème jour à 7 heures pour ce qui va devenir le grand moment de ce raid : la course à pied : 120 km. Le but était de rester le plus possible sur les parties de sel, plus dures, et éviter les zones de sable mou... mais ne pas trop sortir de la ligne GPS car les kms s’ajoutent vite.  Alors que le soleil atteignait son zénith et faisait monter généreusement la température, la fin de la course sera plus difficile à supporter.

 Le ton est donné. Le classement se stabilise…. La déshydratation est là, mais l’ambiance reste magique.

Nous avons 8 heures de repos obligatoires à repartir en 2 fois à notre guise et au moment le plus opportun. Nous choisissons de progresser un maximum de nuit pour échapper à la chaleur, mais celle ci va vite nous rattraper le lendemain matin, malgré tout.

Le désert restera un grand moment pour moi : secret et mystérieux. Il est paradoxal de voir autant de beauté et de pureté dans un milieu aussi hostile et aride. Sites grandioses qui n’impliquent que le silence.

 Le retour à la réalité s’impose malgré la beauté des lieux,  une petite faille coute très vite de précieuses minutes. Le classement est quasi fait. Nous sommes 9ème, pas très loin de 2 équipes. Il faudra tout donner le 5 ème jour pour  l’épreuve VTT de 90 km.

Si le désert s’est révélé dans toute sa splendeur dans la partie course à pieds, il ne décevra pas pour l’activité vtt…

Le vent de face sera de la partie dès la première étape sur bitume et route, mais ce sera la malchance qui marquera cette étape, puisque  nous étions dans les équipes de tête, lorsque  Eric bloque sa chaine au pied d’une montée. Difficile de remonter ensuite avec ce vent.

Une courte pause rafraîchissement à côté d’un hôtel posé au milieu de nulle part et c’est reparti pour la deuxième section. Le vent, encore de la partie, a pour conséquence de ramener sur la piste déjà sablonneuse, quantité de sable des dunes avoisinantes. Ce qui nous vaut un terrain très meuble et mouvant par endroits. Bref, une étape dantesque ou mes coéquipiers ont eu un rôle majeur,  je n’étais pas au mieux de ma forme, on perd du temps à cause de moi. Merci pour leur soutien !

6 ème et dernier jour : Une section de 21 km en CO (course d’orientation) dans un environnement très pierreux, ou chaque accro réveille les ampoules…de nuit au pied du Djebel Hafeet. Brouillard, fraîcheur, pour le point altitude du raid (700 mètres !) qui se remonte sur via corda suivi d’un parcours d’arête.

Enfin pour formalité dernière section VTT 30 km qui nous amène à Al Ain et dernière foulée dans une palmeraie. 

Conclusion : Plein les yeux, plein la tête et une 8ème place au général...avec des Néo Zélandais, Français, Suédois, Américains intouchables devant. Bravo à l'excellente performance de l'équipe 1 Lafuma (Mimi, Jacky, Sylvain et Dwarne) qui fini à la 3ème place.

Ce raid sera pour moi une grande leçon d’humilité. Je n’ai pas l’habitude de me faire aider, cette fois ci, j’ai découvert quelque chose de très fort,  que seul un groupe soudé peut construire. Merci à Marc et Raph qui m’ont donné la chance de vivre cette aventure. Merci à mes coéquipiers Marc, Anthon et Eric qui ont été très fort tout au long de ce raid.

 

 

 

 

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :