Quelques images... et je vous raconte demain... 1 sommet de plus de 7000, 3 sommets de plus de 6500, 5 sommets de plus de 6000,  plus une 20 ème de sommets ou col à plus de 5500m. 

Tellement d'anecdotes depuis ma dernière news ! face à la grandeur des lieux. Ce monde somptueux, inimaginable, presque étrange, que les mots, même ceux des plus grands ne sauraient décrire. Ce voyage dans le khumbu n'a été ni anodin, ni anecdotique. Ce fût une fête des sens à la mesure des émotions d'un enfant devant une vitrine de Noël.  

J'ai vécu ces dernières semaines à 200 %. Pas un jour de repos, juste profiter de cette belle météo, face à la beauté et à la magnificence de cette région. Une énergie débordante, une boulimie excessive, une fascination pour explorer les moindres recoins du Khumbu et ouvrir une parenthèse sur le Makalu Baruntse trail. Quel plaisir ! Quelle beauté ! Cette harmonie des cimes, des glaciers, cette lumière sur le rocher ou dans les plis des forêts... chaque jour une nouvelle merveille de la nature pour la plus grande joie de mes mirettes.

La liberté d'aller où tu veux, grimper ce que tu veux, juste laisser libre court à ton imagination, ta motivation. Une relation privilégiée entre la montagne et toi, devant toute cette énergie pour aller au sommet. Bref, juste jouer avec les éléments qui nous entoure, écouter avec son coeur, son corps, ses yeux et grimper au feeling…

Je viens de passer plus de 20 jours absolument féérique à grimper, marcher, découvrir... certes pas de tout repos : beaucoup de kilomètres et de dénivelés, des levers entre minuit et 4 h du matin, des longues journées à arpenter vallées et montagnes de cette belle région et grimper là ou j'avais envie d'aller, là où mes yeux ont scintillé pour une ligne, là où l'envie d'essayer s'est faite plus forte que le confort de la vallée... Me voilà de nouveau perché sur mon nuage, riche de cette nouvelle expérience. Place au repos et à la récup, bercé par ces images qui vont me suivre pendant longtemps...

Petit récap de cette escapade :

Avec Dodo nous finissons le trek sur le Kalla Patthar. Les conditions sont très sèches sur l'Everest, mais quel bonheur d'être ici face au toit du monde...

Nous redescendons sur Dughla pour installer notre CB et commencer notre accli. Un petit tour sur l'Awa Peak puis sur le Lobuche Est. En redescendant nous portons secours à une jeune australienne qui a vraisemblablement tous les symptômes d'un début d'oedème pulmonaire. Arrivé au CB du Lobuche, des sherpas ont de l'oxygène... ouf... Elle sera évacuée en hélico jusqu'à Kathmandu. Elle va très bien depuis.

P1150749.JPGP1150752.JPG

Nous partons ensuite pour l'arête du Cholatse puisque les lignes de la face nord ne sont pas en conditions. Premier bivouac 4 étoiles. Cette montagne est tout simplement fascinante et excessivement belle. Au retour Dodo commence à être malade et doit se reposer. Je pars donc seule vers Chukkung pour grimper l'Island Peak : un joli run depuis la dernière lodge et surtout un point de vue renversant sur la face sud du Nuptse et du Lhotse. Je repère au passage 2 lignes majeures sur ces 2 sommets. Voilà de quoi satisfaire nos bras et nous consoler de l'Everest. 2 beaux objectifs...

A mon retour Dodo ne va pas mieux. Il est descendu sur Periche (notre nouveau CB). Nous passons les 3 jours suivant à chercher un Slovaque disparu sur Dingboche. Les 2 premiers à arpenter le Chukkung Ri, Dingogma, Nangkar Tsang... puis une journée en hélico... en vain...

20140501 12105920140501 105053

A force de tousser Dodo se casse une côte. L'expé est fini pour lui. Je décide de continuer seule l'aventure dans ce paradis (certes nos objectifs de grimper une voie dure tombe à l'eau, mais bon...)

Je pars sur l'Amphu Labsta et grimpe un sommet à gauche du col, une belle pente puis du beau mixte, puis un couloir à droite avec sortie sur une arête effilée et aérienne à souhait !

Direction le secteur de l'Ama Dablam, toujours depuis Periche. Je rejoins le sommet de l'Ombigaîchan par une voie bien sculptée. Retour sur Periche. De là je redescends sur Panboche pour un one push sur l'esthétique Ama Dablam : une belle classique, mais truffée de cordes fixes...

plus 0160

Redescente sur Pakding avec toutes mes affaires et remonté sur Thame light pour rejoindre le Tashi Labtsa et l'entrée du Rolwaling. Je grimpe le Parchamo à gauche du col. La vue est féerique. Retour sur Thame puis Pakding par le Kondge et enfin Lukla.

De là, je décide d'aller jeter un oeil sur le Makalu trail. Je passe le col du Zatrwa puis redescend sur tashing Ongma, remonte jusqu'à Khare Camp. Une chienne me suit pendant ces 2 jours du trek. Les sherpas me disent que cela porte bonheur ! Mais je dois me résoudre à la laisser à des trekkeurs puisque je veux grimper le Mera Peak. J'ai droit à un lever de soleil magique, mais quelle bavante ce sommet ! Je passe ensuite le Mera La et rejoins Kongme Dingma pour une nuit. Je remonte la vallée du Hungu Khola pour aller au Baruntse. Un belle vue certes mais il fait très froid à cette altitude (avec mon équipement light…). Puis je passe l'Amphu Lapcha La et redescend sur Chukkung. Bref un petit trip de 5 jours en autonomie depuis Lukla ou je n'ai croisé du monde que le 2 ème jour, le reste du temps j'étais seule... en harmonie avec la nature… Un défi qui m'a bien amusé... au paradis...

De là, je décide de prendre le plus court chemin pour rejoindre Lukla (lol) et me voilà reparti sur le Kongma La, puis Dzongla, suivi du Chola et sa grimpette qui aboutit sur un sommet à gauche du col par une arête raide et aérienne. De là je rejoins Gokyo puis remonte au Renjo Pass. Je repère 2 petites voies sur la gauche, mes crampons et mes piolets ont de nouveau envie de prendre l’air ;-)… ça tombe bien moi aussi ! Le temps se couvre rapidement à la suite des ces 2 petites grimpettes. Je continue ma route directement sur Namche Bazar. J’arrive lessivé et bien fatigué. Les dernières escalades m’ont été fatales ! Je prends une journée de repos (enfin !) et en profite pour visiter Kunjung… les jambes ne sont plus là… il est temps de rentrer… direction Lukla…

DSCN3611plus 0599

Bref des anecdotes et des histoires je pourrais vous en raconter à profusion tellement ce voyage a été riche en émotion, rencontre, découverte, surprise et belle grimpe.

Juste pour vivre un rêve, se construire et s'enrichir intérieurement de ce monde minéral, hostile, austère... ... Juste une évasion éphémère, une parenthèse qu'il faut aller chercher et puiser dans ses porpres ressources, pour vivre des moments uniques, magiques : c'est ma vie faite d'ascension, de contemplation... d'addiction à l'altitude ;-)

En attendant mes baskets et moi sommes HS, alors place au repos et à la récup pendant un mois, avant un départ pour une nouvelle aventure au Tadjikistan Kirghizstan, pour un trip vélo et montagne 100 % filles :-) avec Violaine et Audrey.

plus 0252plus 0920plus 0350plus 0935

Les quelques photos d'hier...

nepal-2014 0386nepal-2014 0437nepal-2014 0456nepal-2014 0464nepal-2014 0467nepal-2014 0483nepal-2014 0526nepal-2014 0550nepal-2014 0555nepal-2014 0560nepal-2014 0572nepal-2014 0595nepal-2014 0604nepal-2014 0611nepal-2014 0634nepal-2014 0709nepal-2014 0765nepal-2014 0822nepal-2014 0880nepal-2014 0894nepal-2014 0896nepal-2014-0142.JPGnepal-2014-0174.JPGnepal-2014 0180

Partager cet article