Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit tour dans les Ecrins pour grimper le gneiss des Bans et le calcaire de la tête d’aval.

Montée au refuge au petit matin, le temps de dire bonjour au gardien et glaner quelques renseignements… puis direction les contreforts pour découvrir le secteur. Pas d’asile pour pazuzu : c’est la voie que nous avons choisie.  Un joli tracé de 400 mètres sur prises variées. 12 longueurs avalées en un peu moins de 3 heures. Une petite heure pour descendre en rappel et nous voilà au bivouac pour une siestouse…

Le lendemain nous décollons à 5h30 pour la voie Giraud qui sort au sommet sud des Bans. Cette belle classique de 500m ne fait qu'effleurer le gros dièdre visible depuis le parking d'Entre Aygues. Le rocher est compact et assez bon dans l'ensemble. Les protections ne sont pas faciles à poser. Ca grimpe longtemps entre 2 protections (moyennes…). Bref une belle ambiance pour cette voie historique. En 6 heures nous sommes au sommet pour déguster un bout de sauc… découpé au piton…(oubli du couteau…). Descente par l’arête sud puis le glacier ovale et le glacier des bans. Retour au bivouac ou le chat du gardien nous attend toujours (un peu forcé… : il a suivi des cordées le matin. En arrivant à notre bivouac des anglais l’on attaché à un cailloux, ne sachant qu’en faire ! Nous pensions le retrouver complètement sec, avec la chaleur, mais non il était en pleine forme. Nous l’avons redescendu : il ne s'est pas fait prier pour se faire porter...)

Le lendemain la météo est annoncée moyenne en montagne, du coup direction la tête d’aval, pour commencer par le polichinelle dans le tiroir et pour finir par le pilier rouge hebdo.

Enfin mon petit trip habituel : direction Ailefroide pour un petit chrono au Pelvoux par le Coolidge.

Bref une bonne semaine de grimpe avec Paul.

DSCN1954DSCN1961DSCN1968DSCN1969 DSCN1962DSCN2013DSCN1975DSCN1977.jpeg     DSCN1997.jpgDSCN2006 DSCN2002.jpegDSCN2022

DSCN2029   

 

Partager cet article