DSCN0713.JPG DSCN0694.JPG 

 

Nous sommes au CB depuis maintenant 3 jours. Petit rétro :

Départ pour Chilas le 6 au matin pour un petit transport en voiture jusqu’à Bunardas. De là une jeep nous a permis de rejoindre Bunar Valley, par une piste escarpée, aérienne et bien ravinée par endroit. Chapeau au conducteur ! Surtout avec le poids  : peak up chargait de nos sac perso plus 10 personnes… Sachant qu’au petit matin nous avons poussé la jeep pour démarrer le moteur !

De là nous sommes partis pour le trek (qui remonte la vallée du diamir) avec nos porteurs jusqu’à Sear. : petit hameau perdu dans la montagne peuplé de locaux: Ici la vie semble rude en hiver ! Les pieds dans le neige et la glace une partie de l’année, cette vallée reste très froide et le bas du village ne voit pas le soleil. C’est ici que Messner a financé une école primaire pour les enfants du village (inaugurée en 2003) et en mémoire à Gunter  son frère disparu lors de la descente en 1970. Messner, à cette époque a été secouru par ces gens (grave intoxication alimentaire).

En ce moment les enfants sont en vacances (janvier et février) : les conditions sont trop rudes pour aller à l’école.
De Sear le trek nous emmène au dernier petit village sans ame : Kotgali 3800 m. Sur le joli chemin à flanc de montagne la glace a laissé place à la neige. Le froid est de plus en plus vif  aux aurores et crépuscules. A 17 h il faisait -12°C. Pour réchauffer les lieux nous avons fait du feu dans les abris  ( 4 murs, 1 toit aéré et 2 pièces), sauf que le feu était à meme le sol et sans conduit de cheminée. Bref, l’abri s’est transformé en un fumoir à Hareng. Les yeux et la gorge ravagés après cette nuit, mous avons repris le chemin, profitant dub eau temps pour réchauffer notre corps.

DSCN0657.JPGDSCN0666.JPG

Nous sommes maintenant au  camp de base, il fait -20 ° C de suite que le soleil disparait derrière l’arete Mazerno… seulement 2 h de soleil par jour…

Il a fait très beau jusqu’à présent, beaucoup de vent en altitude, mais c’est magique d’etre ici après tant d’année passé à rever de cette montagne en hiver. Je reste sans voix devant la beauté des lieux, tellement admirative devant les merveilles de dame nature. Je mesure la chance que j’ai. Les conditions sont à la hauteur  de mes espérances, dures, mais que cette mointagne est belle !

Hier with Daniele, on est monté à 5000 m d’altitude en versant sud …. Une belle journée au soleil… en tee shirt ! incroyable : la vue était tout simplement renversante…   une très belle émotion partagée.

Aujourd’hui le vent s’est mis de la partie en rafale, crazy! Notre tente s’est envolée lors d’une rafale à plus de 150 km/h. et le pire c’est que notre réchaud était allumé à l'intérieur… un duvet et une doudoune ont souffert des flammes. La journée était du coup bien occupée :c amarrer la tente, retrier le matos, le tout dans le calme et la bonne humeur, avec quelques fou rire à la clé. Crazy !

Merci pour votre soutient et vos messages chaleureux. Bises fraiche :-)

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :