DSCN1062.JPG 

Le mauvais temps est installé sur le Nanga Parbat : de forts vents d'altitudes et beaucoup de neige jusqu'au 6 février. De la patience donc ... mais aussi du temps pour recharger complètement nos batteries...

Depuis hier j'arrive à faire un petit footing "tranquillou" d'une heure près du CB... c'est que ça va mieux ! Et grand luxe douche intégrale... cheveux compris ! pour le 1er février. Yahou !

C'est là que je me rends compte que du stade cuissot poulet, je suis passée au stade cuissot coquelet ! ou bien si l'on veut rester dans un contexte italien, du stade cuissot gnocchi au stade cuissot spaghetti ! Bref c'est la fonte musculaire et générale autant pour Daniele que pour moi. Nous avons les bras affutés pour passer du 8c :-)

Point positif : plus léger pour grimper, point négatif. Moins de masse pour porter des sacs lourds...

Nous espérons une fenêtre après le 6 de plusieurs jours. Il faut déjà 2 jours pour que la montagne purge ses un mètre de neige supplémemtaire (prévu!)

L'ambiance est toujours aussi bonne et les journées passent vite : balade, lecture, écriture, repas, discute, connection web, skype avec mon chéri ! Affûtage du matos, déblayage des tentes, aération des duvets (quand c'est possible !), planification d'ascension... agrémenté de quelques séances cinéma pop corn ! et stetching !

Que demander de mieux ? une fenêtre météo ! No more !

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :