nepal-trek-041.JPGcanon-29-avril-048.JPGnikon-29-avril-251.JPGnikon 29 avril 278nikon-29-avril-269.JPG nikon-29-avril-284.JPG

Chaque fois que je pars en expédition je comprends ce qui me plait et me fascine tant sur ces montagnes. Même si je prends un peu du recul pour faire d’autres choses depuis trois ou quatre ans et que je ne vis ou ne pense plus seulement montagne il y a quelque chose qui ne change pas ; lorsque j’arrive en ces lieux, que je découvre une face ou une ligne inconnu, la magie opère.

J’ai soudain une énergie débordante, une envie irrésistible de monter. Je suis aimantée et c'est sans doute la plus belle chose qui me lie à la montagne.

La magie d’une expédition c’est qu’en chaque endroit une belle face m'attend toujours pour me surprendre, m’émerveiller, m'offrir des sensations nouvelles et me demander de m'adapter...

En ces lieux tu deviens plus attentif au détail, à la beauté d’une ligne, d’un passage et le temps se dilate…

L’everest est définitivement fermée cette année, le passage de l’ice fall étant trop instable.

Après une importante chute de sérac comme celle qui s’est produite, le terrain demande du temps avant d’être de nouveau propre et purgé de toutes ses structures de glace instable.

Côté météo, les matinées sont ensoleillées d’un ciel bleu azur. Les après midi les nuages montent de la vallée et quelques averses de neige blanchissent le relief.

Pendant nos jours de repos nous partageons notre temps avec les locaux de la vallée pour mieux cerner leurs quotidiens et voler au passage quelques sourires…

Notre accli se déroule merveilleusement bien sur des itinéraires variés, esthétiques, face aux géants de l’himalaya !

 

En attendant je vous laisse voyager à travers ces quelques photos…

 

                 nikon 29 avril 309


Partager cet article